Influence et droit à l’image

Les réseaux sociaux ont vu naître de nouveaux métiers, notamment celui d’influenceur.

Mais s’exposer sur les réseaux sociaux, et plus précisément sur le réseau Instagram, n’est pas sans risque.

Il n’est pas rare que des influenceurs constatent la reproduction et l’exploitation de leur image par des tiers.

Pour rappel, le droit à l’image est un attribut de la personnalité découlant du droit au respect à la vie privée prévu à l’article 9 du Code civil.

La publication d’une photographie sur Instagram ne signifie en aucun cas que l’influenceur renonce à son droit à l’image, et par conséquent, qu’un tiers est autorisé à l’exploiter pour son propre compte, sans autorisation expresse et écrite de l’influenceur.

Récemment, une photographie représentant un célèbre influenceur français diffusée par ses soins sur son compte Instagram a été illicitement reproduite par un tiers sur des supports publicitaires pour promouvoir son activité.

En exploitant cette photographie, le tiers cherchait à profiter de la forte notoriété de l’influenceur en faisant croire aux consommateurs à l’existence d’une collaboration avec ce dernier dans l’unique but d’accroître ses ventes.

Articles récents